Après la note de la Belgique, Standard & Poor’s abaisse la note de la Flandre

L’actualité récente l’illustre encore, il serait pertinent de soutenir la création d’une agence de notation européenne, plus à même de représenter les caractéristiques spécifiques des pays européens (et éventuellement de ses régions) et de tenir compte de circonstances exceptionnelles (crises, catastrophes…). Vous pouvez lire ou relire l’article traitant du sujet en suivant ce lien : Vers une agence de notation européenne…

Standard & Poor's

Communication Belga : Standard & Poor’s abaisse la note de la Flandre à AA

Après avoir abaissé la note de la Belgique de AA+ à AA la semaine dernière, Standard & Poor’s (S&P) a également dégradé la note de la Flandre à AA mercredi.

Une entité fédérée ne peut pas, selon l’agence de notation, présenter une note plus haute que celle de l’autorité fédérale, ce que le ministre flamand du Budget Philippe Muyters déplore. Il souligne néanmoins que S&P « a évalué la valeur intrinsèque de la Flandre à AA+ ».

Ce changement de note est une conséquence directe de l’abaissement de la note que S&P a effectué la semaine dernière pour la Belgique. L’agence estime qu’actuellement, les entités fédérées ne disposent pas d’une manoeuvre d’autonomie financière suffisante pour pouvoir obtenir une note séparée.

Le ministre flamand Philippe Muyters a néanmoins rappelé que la Flandre avait reçu une « valeur indicative de AA+ ». « Grâce à cela, Standard & Poor’s a mis en évidence la confiance en la possibilité du gouvernement flamand de contrôler le budget, l’accès au marché financier et la structure économique diversifiée », selon Philippe Muyters.

Le ministre flamand déplore que la note de la Flandre doive suivre celle de la Belgique. « Standard & Poor’s a indiqué dans son rapport que nous faisions mieux que la Belgique et que l’autonomie financière nous procurerait une solvabilité plus importante ».

Vous pouvez lire ou relire l’article traitant du sujet en suivant ce lien : Vers une agence de notation européenne… et laisser votre avis sur le sujet!

Retour au début de l'article


Source : Belga

Poster un commentaire

1 commentaire

  1. Agences de notation : la théorie du complot « Marketing et communication politique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :